Au début du tour, je me demande à quoi bon aller au milieu du désert avec les mêmes personnes que je peux rencontrer dans une discothèque. Ici, la principale attraction touristique est de prendre des photos drôles. Par exemple, rendre l’effet de tenir une personne entière dans sa main ouverte.

Vue de l'île du volcan Tunupa

Vue sur le salar à partir de l’île du volcan Tunupa

Le tour que j’ai acheté ne se passe pas comme prévu, les personnes qui devaient venir avec moi ne sont pas là. Je continue donc seul sur l’île du volcan Tunupa dans un hôtel de sel, dans une superbe chambre au milieu du désert de sel.


Dans la soirée, je pars en expédition;  je reste stupéfait. Pour la première fois de ma vie je n’entends rien. Pas d’animal, pas d’humain qui parle, pas de voiture, pas de respiration, pas d’insecte. Le silence pur et profond.

Devant moi le ciel bleu avec quelques nuages blancs, le salar blanc, les monts andins, des flamands roses et une flaque d’eau géante qui reflète a la perfection le ciel et les oiseaux.

Coucher de soleil, lever de lune

Coucher de soleil, lever de lune


Quand le soleil se couche, je me trouve devant le plus beau spectacle de ma vie. Les couleurs passent du rose au jaune en passant par le gris, le bleu, le rouge dans un mouvement uniforme qui me fait perdre toute notion de temps et d’espace, je ne sais plus ce qui est ciel, terre, haut bas, gauche droite, devant derrière… C’est magnifique. Tout cela sur fond sonore de … rien.

Bon petit repas en rentrant

Après le désert, un bon petit repas typique bolivien